Closer (Vidéo Star Trek)

Closer (Vidéo Star Trek)

Titre : Closer
Créateur : TJonesy et Killa
Date : 2004
Format : Vidéo digitale
Durée : 3:28 minutes
Musique : Closer par Nine Inch Nails
Genre : Montage, slash
Fandom : Star Trek : La Série Originale
Séquences : ST:TOS, porno inconnu
URL : Closer sur Youtube
 

Closerest une vidéo Star Trek K/S sur le Pon Farr qui pose cette question : « Que se serait-il passé s’ils n’avaient pas pu atteindre Vulcain à temps ? » Closer fut montrée pour la première fois à la “Shore Leave” de 2004, une convention Star Trek,[1]est devenue un phénomène viral en 2006[2]  et fut l’objet de discussions innombrables sur Internet comme étant un exemple de « context collapse » [le fait que la vidéo ait dépassé l’audience restreinte des fans de Star Trek K/S pour atteindre grâce à Internet une audience beaucoup plus large et prendre de ce fait une portée nouvelle].[3][4][5][6]

    La video elle-même  

La vidéo présente une version alternative d’un célèbre épisode de la Série Originale : « Amok Time », l’épisode qui a introduit le concept de pon farr. Dans la vidéo, Spock subit le plak tow [la fièvre du sang] (le stade final du pon farr) alors qu’il est toujours à bord de l’Enterprise et suite à cela, il viole Kirk. La vidéo n’est pas seulement montée sur la chanson de Nine Inch Nails “Closer”, elle reproduit également les tons sépia du clip original de NIN. L’effet combiné des séquences retenues, du choix musical et du filtre de couleurs crée un contraste aigu avec le style sympathique et daté de la série télévisée.

  Phénomène viral  

Quand la vidéo fut téléchargée sur Youtube par un tiers[7], la tradition vidding [fans qui réalisent des vidéos en rapport avec leur passion] de ses origines n’est pas apparue à la plupart de ceux qui l’ont regardée. Ainsi, quelques commentaires qui furent publiés sur la vidéo dans des cercles de non-fans furent radicalement différents de la façon dont la vidéo fut interprétée par les fans de vidding. Pourtant, elle fut extrêmement populaire autant parmi les fans que les non-fans. A la fin de 2011, la vidéo sur Youtube recensait plus de 1 628 000 vues, 9 000 notes et 4 000 commentaires.[2]

  Réactions  

Beaucoup de blogueurs et d’Internautes eurent des discussions ou furent liés à la vidéo sans comprendre son contexte d’origine. Les commentaires sur Youtube présentent un large panel de réactions : de liens vers l’article de Wikipédia sur le slash à des suppositions selon lesquelles les créateurs étaient des artistes masculins de mashup [œuvre, souvent musicale, qui est créée à partir de différents extraits, souvent de genres contrastés], à la révulsion ou l’amusement. La vidéo a été téléchargée sur Youtube au moins deux fois et est assez célèbre pour que les gens en plaisantent comme devant être également présentée aux Powers That Be [ceux qui ont un contrôle de création ou un contrôle légal sur un produit médiatique] :

La plus célèbre des fanvids qui soit est une vidéo Spock/Kirk montée sur le Closer de Nine Inch Nails, basée sur l’épisode Amok Time. Cette vidéo a obtenu un accueil favorable général et est à présent considérée comme canonique. Elle a été diffusée durant la convention Star Trek de 2008 à Las Vegas, avec des commentaires sur le vif apportés par William Shatner.[8]

 

D’autres commentaires montraient une culture de fandom [communauté de fans] bien plus importante, bien que souvent, ils n’avaient pas conscience que les créateurs n’avaient pas publié la vidéo ou que publier les vidéos d’une autre personne sur Youtube pourrait être désapprouvé par une partie de la communauté :

 

Wouah. Cette vidéo est à la hauteur de sa réputation. Les gens sur Slashcast [podcasts de nouvelles de la communauté slash Harry Potter] parlent TOUT LE TEMPS de cette vidéo.[9]

 

A T.Jonesy et Killa, si un jour vous voyez ça : je suis trop jaloux – non seulement vous pouvez tous les deux écrire de façon phénoménale, mais vous êtes également des créateurs de vidéos EPOUSTOUFLANTS ! J’aime les scènes, la couleur sépia, tout. La sensation est en fait tellement réaliste et animale, que c’est incontestablement un changement par rapport aux vidéos K/S habituelles. Vous êtes fantastiques, les gars.[10]

 

La vidéo inspira également des fans qui comprenaient parfaitement bien son contexte. Closer v.2 est un remake et une réaction en forme de réponse utilisant des séquences avec Kirk et Spock tirées du film de 2009.[11] Téléchargée par son créateur et non par un tiers, elle explique non seulement son contexte et ses liens avec la fanfic [histoire de fiction écrite par un fan] du créateur mais elle nomme dans le générique d’autres créateurs de vidéos. Le créateur résume cela par : “Un remake du classique original” (faisant apparemment référence à la vidéo Closer originale mais également applicable aux deux sources).

Le blog vidéo The Ship's Closet [le Placard du Vaisseau] aurait utilisé la chanson Closer pour l’ouverture de son épisode Amok Time, et la vidéo aurait figuré sur Fandom Secrets [communauté où l’on peut anonymement publier ses plus grands secret de fandom].[12]

  Références
  1. Ensemble de test vidéos bien utilisées (Accès 29 juillet 2010)
  2.  2.0 2.1 Closer sur Youtube (Accès 18 octobre 2008)
  3.  Vidéo musicale Kirk/Spock slash boingboing, 11 septembre 2006 (Accès 18 octobre 2008)
  4.  Jim! — Spock!— I Want To Feel You From the Inside! [Je veux te sentir dans tes entrailles] dans la revue de Susie Bright. Publié le 11 septembre 2006. (Accès 24 décembre 2011.)
  5. Henry Jenkins : Comment regarder une vidéo de fan, 18 septembre 2006 (Accès 29 juillet 2010) Jenkins dit : « ’’Closer," comme d’autres fanvids, fut construite comme faisant partie d’une conversation que les artistes fans étaient en train d’avoir avec le texte original, avec ses auteurs, avec les autres fans, et avec eux-mêmes, alors que la vidéo quand elle est vue hors de son contexte paraît singulière et unique. Ou inversement, la vidéo est lue de façon symptomatique – si l’on veut, pour tous les fans de Star Trek quand en fait, elle emprunte dans un sens et casse dans l’autre, les normes de cette communauté ».
  6.  Coppa, Francesca. 2008. Les femmes, Star Trek, et les premiers développements du fannish viddingTravaux et cultures transformatifs, no. 1. Coppa parle brièvement d’une interprétation erronée de la vidéo par un critique musical comme un exemple de critique musicale.
  7.  Republier une vidéo de divertissement réalisée par quelqu’un d’autre est courant dans la communauté Youtube, mais cela est mal vu par la communauté vidding [fans qui réalisent des vidéos en rapport avec leur passion].[1]
  8.  Article Fanfiction sur Cracked.com. (Accès 24 décembre 2011.) Le commentaire fait référence à une convention réelle. On ne sait pas exactement si Shatner a vraiment fait une apparition cette année-là ou si quelqu’un y aurait diffusé des vidéos slash, mais quelques fans ont pris l’humour de Cracked.com au pied de la lettre comme l’indiquent les commentaires sur les copies de la vidéo sur Youtube.
  9.  Commentaire de MidnaRules2. Publié en 2009. (Accès le 24 décembre 2011.)
  10.  Commentaire de aidennestorm. Publié en 2009. (Accès 24 décembre 2011.)
  11.  Closer v.2 par sparringett sur Youtube. Publié le 23 mai 2009. (Accès 24 décembre 2011.)
  12.  D’après un commentaire sur Youtube publié en 2009. (Accès 24 décembre 2011.)
 

Source : Closer (Star Trek Vid)  et Traduction : Alma 

1 Comment

One Response

  1. Johne155 dit :

    Wonderful blog! I found it while surfing around on Yahoo News. Do you have any suggestions on how to get listed in Yahoo News? I’ve been trying for a while but I never seem to get there! Thanks bdfdfbcaaefd

Leave a Reply

Using Gravatars in the comments - get your own and be recognized!

XHTML: These are some of the tags you can use: <a href=""> <b> <blockquote> <code> <em> <i> <strike> <strong>